Malgré-eux 2012Malgré-nous 1942

La résistance à l'incorporation de force

  • Resistants

Les formes de résistances à l'incorporation de force furent multiples, allant de la réprobation à la désertion : Grève Générale de 1942 au Luxembourg, évasion d'Alsaciens vers la Suisse, destruction des cartes d'identité allemande en Pologne, intégration des Slovènes dans les groupes de partisans, ... Le refus est si massif que les autorités militaires et civiles allemandes s'en inquiètent et exigent la plus grand sévérité. Nombre de résistants sont exécutés et de familles déportées.

Ce troisième espace est constitué de 7 biographies de résistants et de 4 panneaux explicatifs :

Henryk_gawlik-small
Henryk Gawlik, incorporé de force polonais, est guillotiné en 1944 pour avoir déserté et rejoint un groupe de partisans
Execution_resistants_ballersdorf_1943-small
Annonce de l’exécution des résistants alsaciens de Ballersdorf en février 1943
Paul_schammo-small
Paul Schammo, incorporé de force luxembourgeois, sombre dans la clandestinité et se grime en femme